Les p’tits loups du Jazz

De la rencontre entre Lily Paradan, directrice de Beaux-Arts Musiques, et Olivier Caillard, fondateur des P’tits Loups du Jazz, est né un beau projet : les P’tits Loups du Jazz intègrent Beaux-Arts Musiques !

 

Il s’agit d’une chorale d’enfants de 7 à 12 ans qui explore et pratique des musiques variées (jazz, musiques caraïbes, brésiliennes…).

Réunis en deux groupes, les enfants réaliseront un travail vocal de transmission orale, accompagnés au piano, et développeront également leur musicalité (oreille, rythme/corps, percussions, voix…).

 

Créée en 1992 par Olivier Caillard au sein du label Enfance et Musique, la troupe des P’tits Loups du Jazz a réuni plusieurs générations d’enfants, à Paris, dans le Gard et enfin à Montpellier de 2009 à 2012, (le disque de cette dernière chorale est sorti fin 2013, sur un programme brésilien).

 

 Sous la direction vocale et pianistique d’Olivier Caillard et accompagnés par des musiciens professionnels, les P’tits Loups de Jazz chantent avec leurs propres mots les musiques jazz, bossa et caraïbes.

 

Ils ont enregistré plusieurs disques, et donné des concerts dans des salles parisiennes prestigieuses, des théâtres, des festivals, des maisons de retraite…

Leur répertoire est devenu une référence dans les milieux éducatifs et au sein des chorales d’enfants. Il inspire de nombreux projets d’écoles primaires et d’écoles de musique partout en France, aboutissant souvent à des concerts publics.

 

L’aventure reprend à la rentrée 2014 dans le cadre de Beaux-Arts Musiques.

Enseignant

Olivier Caillard

Plus d’infos…

Le Mercredi 14h00 – 15h00 (anciens)
  15h00 – 16h00 (nouveaux)

 

   
   
   

Olivier CAILLARD est issu d’une famille de musiciens classiques (chorale et cours de musique à la maison). « Enfant-chanteur », il étudie le piano en cours particuliers, chante dans de nombreuses chorales, avant de tout arrêter… pour devenir ensuite jazzman.

 

Le jazz, il l’explore à l’adolescence avec le pianiste antillais Michel Sardaby puis sous la direction vocale de Christiane Legrand et Mimi Perrin (Double-Six). Enfin, 2 années d’études au Berklee College of Music de Boston (USA) complètent sa formation musicale (composition, arrangement, improvisation…). 

Il obtient à 26 ans le Diplôme d’État de Professeur de Jazz à Paris.

 

Néanmoins, dès 16 ans il commence à être remplaçant pour des cours particuliers de piano,  il obtient rapidement son premier poste de professeur de formation musicale et chorale en conservatoire. Depuis, il n’a jamais cessé d’enseigner le piano, le chant choral, le jazz, en direction d’adultes ou d’enfants et dans des contextes très variés.

 

En tant que pianiste de jazz, il est l’accompagnateur de nombreux(euses) chanteurs(euses) ainsi que danseurs(euses) de claquettes, avec lesquels il joue le répertoire traditionnel et contemporain. Mais la composition et l’arrangement sont également une part importante de son expression artistique, et il joue sa propre musique dans diverses formations.

 

Pour le label Enfance et Musique, il réalise et participe depuis 25 ans à de nombreux disques pour enfants, avec la même exigence que pour la musique « pour adulte ».

 

En 1992 il crée à Paris Les P’tits Loups du Jazz, réunissant des enfants chanteurs avec des jazzmen parmi les plus réputés, sur un répertoire de jazz en français créé et mûri pendant de nombreuses années auprès d’élèves. Cette troupe enregistre plusieurs disques et joue sur les scènes les plus prestigieuses de Paris (Olympia, Casino de Paris, Cirque d’Hiver, Théâtre des Champs-Élysées…), dans quelques festivals (Banlieues Bleues, de Coutences, de Paris Jazz-parc floral) ainsi qu’à la télévision (Django d’Or, Cérémonie des Molières).

 

Partout en France le répertoire des P’tits Loups du Jazz est chanté par des enfants, dans des projets d’animations aboutissant sur une prestation scénique. Olivier Caillard est régulièrement sollicité pour intervenir et monter de tels projets dans des écoles de musique ou scolaires.

 

Depuis Paris, l’aventure des P’tits Loups du Jazz a reprit dans le Gard puis à Montpellier jusqu’en 2012, avec toujours un nouveau disque pour chaque projet.

 

Aujourd’hui, à la recherche de nouveaux supports (remplaçant le CD) pour se faire entendre auprès d’un public toujours demandeur, l’expérience reprend dans le cadre de l’école de musique Beaux Arts Musiques à Montpellier.

 

Un nouveau cadre dans un nouveau contexte, pour une aventure musicale et humaine à réinventer… Que nous réservent ces futurs P’tits Loups !?